Vie Économique

 

 

 

 

La commune comprend 2 zones d’activités économiques : la ZAE CapNord et le parc de Bois Guillaume ce qui représente environ 70 hectares et plus de 200 entreprises. Une 3ème zone, l'Ecoparc Dijon Bourgogne est en cours d'aménagement avec déjà 3 entreprises ayant déposé un permis de construire. Une trentaine de commerces de proximité sont répartis dans différents secteurs de la commune.

 

 

LES PARCS D’ACTIVITÉS ÉCONOMIQUES

 

ZAE CAPNORD

Cette zone est la plus ancienne de la commune. Elle s’est développée progressivement à partir des années 1960 pour devenir un des éléments moteurs de l’économie de l’agglomération dijonnaise. Située à la fois sur les communes de Dijon et Saint-Apollinaire, elle a su garder son orientation industrielle tout en intégrant au fil des ans de plus en plus d’activités de services.

Au début des années 2000, une extension de cette ZAE a permis d'accueillir une vingtaine d’entreprises supplémentaires installées à l’est de ce site

L'ECOPARC DIJON BOURGOGNE

D’une superficie totale à terme de 185 hectares, cette éco-zone avec un cahier des charges paysager significatif symbolise la modernisation progressive de l’économie sur la Métropole.

Une première tranche de travaux d’aménagement a permis la viabilisation d’environ 30 hectares de terrains commercialisables sur les 110 prévus sur Saint-Apollinaire. Les travaux se sont déroulés entre la RD70 et l’ARC, au droit de l’entrée Est de la commune et de l’échangeur de Bois Guillaume.

Une entreprise du secteur informatique est d’ores et déjà en activité. Deux autres suivront prochainement.

Appelé à devenir la vitrine régionale de l’offre foncière à destination des activités économiques industrielles, artisanales et tertiaires, l’Ecoparc revendique une mixité des typologies afin d’affirmer son urbanité. L’échangeur de l’ARC constitue le cœur de cet aménagement. Il sera profondément restructuré pour assurer le bon écoulement des flux de circulation que générera l’Ecoparc, et sera renforcé par la mise en place d’une passerelle modes doux, qui permettra de sécuriser totalement les circulations piétonnes et cycles.

La spécificité de l’Ecoparc Dijon Bourgogne sera la réalisation d’un corridor naturel de 2,5 ha environ qui matérialisera les efforts de conception en faveur de la biodiversité, de la haute qualité d’usage, de la gestion alternative des eaux pluviales et de l’identité paysagère. Cette approche qualitative entend défendre l’image des entreprises résidantes et la pérennité de leur installation.

ZA BOIS GUILLAUME

Créée en 1977 sur une surface de 10,3 hectares, cette zone d’activités est entièrement située sur la commune de Saint Apollinaire. Parallèlement à la RD 70 en direction de Varois-et Chaignot, elle symbolise autour de l’activité phare représentée par Eurogerm la volonté communale de mettre à disposition des artisans et des petites entreprises des locaux adaptés à leurs besoins.

Preuve du dynamisme de ce secteur une extension sur 3,10 hectares dont l’aménagement a été commencé en 2016 a été entièrement depuis commercialisée ce qui représente une dizaine d’entreprises pour la plupart déjà installées et une soixantaine d’emplois. 

  

Dijon Métropole : Un potentiel pour attirer de nouvelles entreprises

 

"L'agglomération dijonnaise se situe au carrefour de grands axes de communication, reliant le nord au sud de la France, l'ouest aux régions de l'est et dans leur prolongement à l'Allemagne et la Suisse. Son tissu économique, assez diversifié, a bien résisté ces dernières années. Le Grand Dijon anime un bassin de 374 000 habitants." (extrait de Bourgogne Dimensions)

 

LES Commerçants : acteurs du développement économique locale et facteurs de proximité

 

 Une politique en faveur du développement économique

Depuis de nombreuses années, la municipalité mène une politique active de soutien au développement économique. Les commerces en constituent un élément essentiel au dynamisme et à l’attractivité de Saint-Apollinaire. Organisés en pôles répartis à travers la ville, ils sont à la fois des points d’activités indispensables et des lieux de lien social. Le centre commercial de la Fleuriée, celui du cours de Gray, le centre commercial Intermarché, les commerçants de Pré Thomas ou encore de Val Sully participent au maillage du territoire, assurent la cohésion du tissu urbain en permettant de maintenir une vitalité dans chacun des quartiers de la commune.

Plusieurs objectifs sont ainsi aujourd’hui poursuivis par l’équipe municipale : préserver un juste équilibre entre la grande distribution et les petits commerces, favoriser le développement d’enseignes existantes tout en facilitant l’implantation de nouvelles et enfin, ce qui est essentiel pour les commerces de proximité accessibles à tous, veiller à préserver leur qualité et leur diversité sur la commune. Le maintien d’un commerce de proximité, surtout auprès des personnes âgées et des personnes ne disposant pas de moyens de locomotion, demeure en effet une composante essentielle de la qualité de vie des Epleumiens et renforce « l’esprit village » de Saint-Apollinaire.

Pour répondre à cet objectif, la ville a notamment facilité l’accessibilité des usagers aux commerces avec divers aménagements : la zone bleue sur le parking du centre commercial Cours de Gray et les arrêts minute à Pré Thomas qui en sont les parfaits exemples. L’aménagement de la placette au centre commercial de la Fleuriée souligne également la volonté de redynamiser ce quartier et d’en faire un lieu de vie au plus près des habitants et de leur quotidien.

Les associations de commerçants, partenaires du développement local

Saint-Apollinaire compte aujourd’hui trois associations de commerçants : Près de chez vous, L’association des commerçants du centre commercial de la Fleuriée et L’Entente des commerçants du Cours de Gray. Véritables partenaires de la ville. Leurs missions sont essentielles à la dynamique du commerce local : défense des intérêts communs des commerçants, représentation auprès de la municipalité, animation commerciale, mutualisation des moyens…

 

 

Près de chez vous

Date de création: 2013
Président :
Stéphanie Sempol
Objectifs :
faire connaître le quartier Pré Thomas et les commerçants
Moyens d’actions :
mise en place d’animations: fête de quartier, fête des voisins, vide-greniers, marché de noël

 

L’association des commerçants du centre commercial de la Fleuriée

Date de création : 2004
Président: 
Magalie Hocquaux
Objectifs:
promouvoir et dynamiser le centre commercial de la Fleuriée, faire vivre le quartier
Moyens d’actions:
mise en place d’animations: marché de noël, vide-greniers, fête estivale...

 

 

 L’Entente des commerçants du Cours de Gray

Date de création : 1985
Président :
Bernard Jouvert
Objectifs :
représenter les intérêts des commerçants auprès de la municipalité, développer l’attractivité commerciale
Moyens d’actions :
expositions diverses (produits régionaux, appareils motorisés…), marché de noël, vide-greniers